Du 16 au 26 mai 2019
Départ le dimanche 19 mai 2019
Village public quai Vendeuvre


 Land 's End et sa bulle...

 
La bulle anticyclonique nous a laissait espérer un retour sur le tête de flotte. En partie oui avec Eole Génération qui est dans notre ouest et que nous avons doublé dans la nuit. La mer d 'Irlande nous avait vu nous extraire du troisième peloton et faire l 'éffoert pour intégrer le groupe des poursuiveurs.
Ce matin, Solo qui fait une remarquable course et Jasmine sont tous deux à notre vent avec 3 milles d 'avnce. Alors que nous bataillions dans des vents faibles à très faibles, ils sont revenus, en empruntant la même route au raz des falaises de Lands End. Ils comblaient leur retard à une vitesse de 6 noeuds alors que nous étions scotchés entre 1  et 4 noeuds. Heureusement une fois à notre vent à nore niveau, ils ont bien voulu partager leur brise.
Talanta s 'en est allé, Phoenix est dans notre axe pas trop loin. Ce matin nous sommes donc 7ème ave bon espoir de reprendre rapidement la 5ème place à nos deux compères.
Attention aux algues. Elles se prennent dans la quille et ralentissent la bateau considérablement. Perdre 1/2 à 1 noeud  est chose courante, la première nuit de course est encore presente dans nos esprits. Il faut donc surveiller, inspecter les safrans mais surtout la quille. Ce matin, un paquet d 'algues est repéré en plongeant la tête avec un masque sous l 'eau à  l 'arrière du bateau. Impossible de s 'en dépetrer avec la corde à noeuds,corde avec des noeuds qui, jetée à l 'étrave d 'un bord est rapidement ramenée sur l 'aure bord en arrière afin de frotter cotre la quille et décrocher les algues. J 'ai donc sauté du bout dehors avec le masque. La bateau naviguait alors sous voile à 5 noeuds. Tu n 'as qu 'une appréhension, c 'est de te prenre la quille en pleine face avec la vitesse !
Opération réussie, Eric avait jetait un bout à l 'arrière pour m 'accrocher et remonter à bord. En Figaro, nous faisions celà en solitaire, toujours en pleine vitesse... C 'est désormais interdit en Figaro.
 
Beau temps sur la Normandy Channel Race, température en hausses pour ce week-end. En Class 40 ' c 'est synonyme de petites moyennes et en plus cotre le vent en ne faisant pas la route directe, route sur la Bretagne.
Les vivres se réduisent et ils ne nous reste plus grand chose. L 'arrivée sera l 'occasion d 'un bon plt mais pas à bord !
De même pour le gazole rapidement consommé avec le petit alternateur qui débite peu, l 'autre étant HS depuis Arromanches et la prmière nuit.
Ce midi, semoule, oignons crus, poivron, thon... En déssert une orange et une compote. Cinq fruitset légumes par jour, il ne faut pas l 'oublier !
La faisselle oubliée n 'afinalement pas était perdue. Je l 'aie terminée hier soir soit 5 jours hors du frigo avec de bonnes températures. incroyable.
Eric e repose à son tour. Le retour de Solo avait un peu agacé dirions nous !
Objectif marquer notre cinquième position et cramer le Phoenix avant l 'arrivée...
 
Marc