Du 16 au 26 mai 2019
Départ le dimanche 19 mai 2019
Village public quai Vendeuvre


Marc Lepesqueux « Marie Toit / Caen La Mer »
Le jour ce lève, le classement tombe. La nuit fut bien meilleure que la précédente. Le vent est tombé en début de nuit et se cherche en direction. Nous avons szelmble t 'il bien exploité les bascules. Spliff, qui nous avait pris près de 2 milles dans le Solent ets
maintenant dèrrière à 3 milles. Nous prenons notre rythme et avons bien dormi cette nuit. Il fallait se reposer de la première nuit duran laquelle nous avons beaucoup perdu !
Nous étions dans un premier temps, en envoyant dès S Marcouf le spi, recollé le paquet devant. Par la suite, des problèmes de drisses nous ont raklentis en naviguant sous GV seule plus de 3 heures et en plus sous la route ! Bilan, loin dèrrière, une arrivée dans le solent au pès
avec le courant qyui se renverse. Nous avons fait tous le Solent à contre courant et au louvoyage, le vent dans le solent s 'orientant dans l 'axe du chenal ! LMes choses vont mieux maintenant et c 'eszt une bonne chose. Par contre, à part hier ou les virements de bord nous ont
réchauffé, in fait plutot bien froid. Résultat, j 'ai choppé une angine. Je vais donc faire à nopuveau un roupillon, j 'ai réveillé Eric. Objectif, bien négocier la bascule au SW et se rapprocher de devant.

Marc
 
Tanguy De Lamotte et Jean Galfione « Novedia – Initiatives »
Bonjour ,
les nuits sont fraiches, maisl e cafe chaud et autres soupes font un bien fou parouca passe ....
nous sommes du cote d eddyson rock,   sous genois tribord amure,le vent est timide cette nuit environ 4-8 nds enfin au pif comme nous avons plus rien comme instruments ....
mais tres instructif de naviguer de nuit qu avec ses sensations.
Tanguy est a la barre emmitouffle pour lutter contre le froid, on ne lui voie plus que les yeux, mais il n a pas perdu sa bonhumeur, il lui en faut probablement plus. Et pour moi je vais retrouver le spis si confortable pour une petite sieste.

jean
et tanguy
 
Pierre-Yves Lautrou « Groupe Partouche »
Trois noeuds de vent devant Start Point... Dans un vent oscillant, Groupe Partouche se déhale à... 4 noeuds, grâce au courant. Mais la renverse est pour bientôt, hélas, alors ce serait pas mal si le vent pouvait rentrer un peu, déjà que le garde-barrière du Solent nous a gardé toute la journée d 'hier !
 
Faut dire que ce lieu mythique du yachting nous avait sorti le grand jeu : soleil, mer plate, entre 1 et 4 noeuds de vent et du jus dans la gueule à foison tandis que les premiers passaient comme une lettre à la poste. Passé ce petit coup de mou, on s 'est dit que des collègues du garde-barrière du Solent, on allait en croiser d 'autres et qu 'ils n 'auraient pas tous envie d 'admirer de longues heures durant notre joli canot rouge et blanc. Les joies de la course au large, comme on dit...
 
Sinon, la vie à bord est ma foi plutôt agréable. La faute à un skipper qui sait ce que l 'hospitalité veut dire. Le gars Coatnan est du genre à aller matosser le premier - et ça, c 'est une grande qualité ! - mais aussi à vous réveiller pour votre quart avec une tasse à café fumante - et ça, vu la fraîcheur des nuits glaouches, ça mérite le Nobel ;-)
 
Pour un gars qui vient du mini, on dira ce qu 'on voudra, mais le Class40, ça vaut un 5 étoiles : chambre spacieuse avec un pouf - rhâââ, le pouf... - informatique à tous les étages, véranda pour déjeuner à l 'abri, etc. Et même le téléphone à bord ! Bref, une véritable révélation...
 
En attendant, je vais aller justement occuper le pouf, histoire de prendre des forces, car on n 'est pas encore sorti de la molle... et que la route est encore longue !
 
A bord de Groupe Partouche,
 
PYL et Christophe
 
Thomas Ruyant « Destination Dunkerque »
Par une nuit fraiche
La veille est active, on croise pas mal de monde qui monte ou qui descende en Irlande.
On essaye d 'enchainer un maximum de quart dans la banette pour rester frais le plus longtemps possible. he oui, une belle dorsal va pointer le bout de son nez en manche d 'ici peu, et là va falloir un peu de lucidité pour rester calme.
Si pas de changement de parcours, ça va etre compliqué d 'etre à l 'heure à la remise des prix, meme si je sais qu 'on va vite... C 'est plutot cool de naviguer en tête, mais il y a encore un paquet de passage à niveau.. le classement ne sera vraiment figé qu 'aprés avoir passé Barfleur.
ça fait du bien de repasser quelques nuit en mer et de voir se lever le soleil sur les cotes magnifiques que nous sommes en train de longer.
Sinon l 'entente avec Tanguy est parfaite. Meme Phylosophie, meme gnac!!
Bon faut que j 'aille m 'occuper du bateau!

A nosteker!!    (idem kenavo)

Thomas
 
 
Yann Noblet, « Appart City »
Bonsoir,
Pos à 0100UTC 50°08N 003°50w vw 315 pour 5nd sog 5,4 cog 246°
Super début de course, au contact avec 40 degrees depuis la ligne de départ, c 'est vraiment trés bien pour moi afin de trouver le mode d 'emploi du bateau.
Nous avons eu de trés beau paysage aujourd 'hui la côte est vraiment jolie de ce côté du channel .
David est vraiment agréable et bon marin en plus!
Tout va bien sur le plan matériel.
Vivement l 'Irlande
à bientôt
Yvan
 
 
21H36 Phesheya-Racing is at 50*07 N, 003*05 W.  We are beating into a choppy sea and 10-15 knot headwinds. At sunrise we entered the Solent together with Initiatives Novedia and
had an intense tacking duel, utelising every breath of the light wind that was blowing and keeping to the strongest parts of the tidal streams.  We were lucky enough to get all the way to Hurst Narrows on the tide and then made our way through the North Channel towards
Poole, where both boats were becalmed fora while.  We were just preparing our kedge anchor when the wind filled in again and we headed out to sea.  Since then we have not seen any other boats.