Du 16 au 26 mai 2019
Départ le dimanche 19 mai 2019
Village public quai Vendeuvre


 Changement de décor


L 'entrée en Merc Celtique, cet espace maritime logé entre le nord de la Cornouaille anglaise et le sud de l 'Irlande, en bordure de l 'Océan Atlantique, a été marquée cette nuit pour les 9 concurrents de la Normandy Chanel Race par un changement brutal de régime. Aux allures proches d 'un tout petit flux d 'ouest en Manche a sans transition succédé une navigation au portant dans un vent fraîchissant à 20 noeuds orienté Sud Sud Ouest. Les spis sont entrés en jeu et les vitesses se sont tout de suite envolées.
A près de 10 noeuds de vitesse moyenne bien calés sur la route du prochain point de passage, le phare de Tuskar Rock que les duettistes devront laisser à bâbord, Thomas Ruyant et Tanguy Leglatin, premiers dès hier à toucher l 'adonnante, se sont fait la malle. Leur avance est ce matin portée à plus de 20 milles sur les "Hollandais volants" (surnom donné par le truculent Halvard Mabire au duo Néerlando-Belge Kleinjans-Franssens) de "Moonpalace", et 25 sur "40 Degrees", précisément à Mabire et Peter Harding. Le jeu de l 'élastique pénalise pour l 'heure le reste de la flotte, dont l 'arrière garde composée de "Groupe Partouche" et "Spliff" vient seulement de passer Land 's End, à la pointe occidentale de l 'Angleterre, et à plus de 100 milles des leaders.

Les messages de la nuit témoignent, après l 'usante progression en Manche face au vent, du plaisir retrouvé de la glisse. Certes, brume, crachin, froidure et mer formée sont les composantes de cette Mer d 'Irlande, et les marins puisent de nouveau dans leurs réserves physiques pour tenir spis mediums ou grands dans un fort clapôt et dans l 'obscurité. Un exercice à haut risque et parfois coûteux, comme ce fut le cas à bord de "Phesheya" (Nick Legatt-Philippa Hutton Squire) ou Novedia Initiative (Tanguy Delamotte-Jean Galfione), tous deux victimes de problème ou de déchirure de spi...  Passé Tuskar Rock, c 'est un nouveau scénario que la Normandy Channel Race proposera aux protagonistes, avec une descente face au vent en direction du mythique Fastnet. A chaque jour son décor....

 

Dernières minutes :

 

>> Abandon d’Yvan Noblet et David Taboré

Yvan Noblet « Appart City » : « Nous avons pris la décision de nous retirer de la course. Un axe du bas de l 'étai est partit, du coup le démâtage n 'est pas passé loin. J 'ai sécurisé le mat, mais dans la manipulation l 'étai et le génois, enroulé dessus, on fait des tours avec le spi. Je pense m 'abriter dans la rivière de Milford afin de défaire tout cela et de trouver une solution pour réparer ».

 

>> « Destination Dunkerque » a atteint Tuskar Rock à 8h30