Du 16 au 26 mai 2019
Départ le dimanche 19 mai 2019
Village public quai Vendeuvre


News N°4 – Normandy Channel Race 2014 - 14 mai 2014

Divisions et regroupements dans le Solent

Les 16 Class40  en courses contournent actuellement l’ile de Wight et évoluent à 5-6 noeuds dans le Solent.

« La nuit n’a pas été évidente à négocier, nous n’avions vraiment pas beaucoup de vent, mais là, ça y est, on avance, même si le courant n’est pas en notre faveur. Nous avons un peu recollé à la flotte donc le moral est bon. » raconte Juliette Petres à bord de CONCISE 2 tôt ce matin.

C’est GDF SUEZ qui a été le 1er à entrer dans le Solent suivi de son acolyte TEAM WORK. Ils choisissent de longer les côtes de l’île de Wight tandis que SERENIS CONSULTING, LE CONSERVATEUR et L’EXPRESS – TREPIA collent le sud de l’Angleterre et chipent la tête du classement. Ce matin, les 10 premiers bateaux se tiennent dans un mouchoir de poche en 1,2 milles avec le duo Galfione/ Jourdain (SERENIS CONSULTING) en première position et des suiveurs qui se livrent une belle bataille.

La flotte s’est divisée et deux groupes se sont clairement formés. C’est SWISH de Roderick Knowles et Paul Peggs qui mène la danse à 3,2 milles du premier groupe juste devant la BELLE EQUIPE 2 et OBPORTUS 3.

Roderick Knowles : « Il est 05h33 et nous sommes le premier des 6 Class40 actuellement dans le solent au sud de Southampton. Les 5 autres sont visibles dans notre tableau arrière. Le vent est de 15 noeuds à 97 degrés, cette agréable brise va nous aider à contrer le courant que nous aurons encore pendant 4 heures. La BELLE EQUIPE 2 est à seulement 10 longueurs derrière nous, à notre tribord. La nuit a été agréable malgré 1h30 absolument sans vent. Nous avons été sous code zéro jusqu’à notre entrée dans le Solent. Nous sommes ravis de naviguer en la compagnie et à vue de nos 5 camarades, ce qui semblait assez improbable après 100 milles parcourus dans un vent changeant! »

 

Abandon officiel de ROMERIKE ELEKTRO AS: La direction de course a accueilli hier soir vers 22h00 le duo norvégien Rune Aasberg et Simen Lovgren dans l’écluse de Ouistreham. Au portant, la sous-barbe (cordon qui relie le bout dehors à la coque) s’est brisée et, avec la tension de la voile avant au portant, les deux ferrures se sont arrachées rendant le bout dehors inutilisable. Dans l’impossibilité de réparer et avec des trous dans la coque à chaque ferrure, le duo a préféré abandonner et rentrer à Caen.

 

Ils ont dit ce matin :

Bertrand Delesne (TEAM WORK) "Sortie du Solent! Wahou! Nous avons été à fond sur les réglages toute la nuit et n'avons dormi que 30 minutes!! En route pour l'ouest! David (Raison) a fait toutes les embraques de spi! Il va bien dormir après ça !"

Pierre-Yves Lautrou (L'EXPRESS-TREPIA) : "Bonjour! Pas beaucoup de temps pour écrire un mot cette nuit, la régate a été plutôt intense et les moments de répit, assez rare. On sort du Solent hypergroupé, c'est fou comme c'est serré! La séance d'empannages a commencé à 4h du matin et vient juste de se terminer. Ca commence à tirer.... Maintenant, ça se calme avec un bord un peu long vers le large. Sieste, stratégie, c'est loin d'être fini! L'EXPRESS - TREPIA est dans le match, mais il va falloir se bagarrer pour y rester. D'ici là, j'entame une petite séance banette."

 

CLASSEMENT à 9h00 :

  1. SERENIS CONSULTING (Galfione/ Jourdain)
  2. GDF SUEZ (Rogues/ Castelnerac)
  3. TEAM WORK (Delesne/ Raison)
  4. TEAM PICOTY – Lac de Vassivière (Caso/ Chappellier)

Voir le classement sur la cartographie: ICI

Rejoignez notre page Facebook, et suivez-nous sur Twitter et YouTube!