Du 16 au 26 mai 2019
Départ le dimanche 19 mai 2019
Village public quai Vendeuvre


FLASH ARRIVÉES – 25 MAI 2019

 

AÏNA ENFANCE ET AVENIR S‘ADJUGE LA 10ème NORMANDY CHANNEL RACE

 

Après une dernière nuit de lutte intense, c’est finalement Aïna Enfance et Avenir qui remporte la 10ème Normandy Channel Race. Aymeric Chappellier et Pierre Brasseur coupent la ligne d’arrivée à 6 heures 58 minutes 54 secondes après 5 jours 15 heures 28 minutes et 54 secondes de course. Ils devancent Eärendil d’une petite minute seulement. Pietro Luciani et Pablo Santurde del Arco décrochent l’argent sur cette course indécise jusqu’au dernier mille.

Ils se sont échappés ensemble aux Needles, ils ne se sont plus quittés. Après un duel insoutenable en Manche et mer Celtique depuis le deuxième jour entre Aïna Enfance et Avenir et Eärendil, c’est finalement le rochelais Aymeric Chappellier accompagné de Pierre Brasseur qui s’adjuge la victoire finale de cette 10ème édition.

«  Ce final est à l’image des 6 jours que nous venons de passer en mer, hyper proche, hyper serré. Dès qu’un prenait le dessus, l’autre se recollait directement, un jeu de chat et la souris pendant 6 jours vraiment intenses ! Pietro et Pablo ont super bien navigué, ils nous ont donné du fil à retordre. » déclare Aymeric Chappellier à l’arrivée à Ouistreham.

Pierre Brasseur quant à lui s’offre sa 2ème victoire sur cette grande épreuve normande. Il rejoint l’anglais Phil Sharp au palmarès ainsi que son concurrent et dauphin Pablo Santurde del Arco. « Ça s’est joué à rien du tout, on aurait très bien pu faire parti du wagon de derrière. Finalement on a réussi à accrocher Pietro et Pablo et après pendant 5 jours ça a été un combat incessant. […] Je suis content de décrocher ma seconde victoire. C’est toujours satisfaisant de gagner cette course car elle est vraiment difficile. »

Une issue cruelle pour le duo italo-hispanique, Pietro Luciani et Pablo Santurde del Arco tant cette course fut indécise et leur navigation belle. « Même si on avait 1 mille d’avance à certains moments de la course, on savait que ce n’était rien et qu’il fallait toujours rester concentré, à la fin ce sont d’infimes détails qui font la différence. On a quitté la flotte ensemble avec Aïna à la sortie du Solent, à ce moment on savait que commençait un match-race de 5 jours jusqu’à la fin. C’était vraiment une belle course, nous sommes contents de la façon dont nous avons navigué, contents d’arriver, mais déçus du résultat. » déclarent les magnifiques dauphins de cette Normandy Channel Race 2019.

Les quatre champions nous ont offert un spectacle grandiose jusqu’au dernier mille pour cette édition anniversaire.

Le dénouement pour connaître le futur 3ème est aussi incertain… Qui de Cape Racing Yachts, Rêves ou Beijaflore complètera le podium ? Réponse en milieu de journée…