Du 24 mai au 3 juin 2018
Départ le dimanche 27 mai 2018
Village public quai Vendeuvre

 

 

 

LA NORMANDY CHANNEL RACE : UNE GRANDE EPOPEE NAUTIQUE EN MANCHE
 

 

 
 
 

 

Un parcours nautique exigeant et varié.
 
C'est d'abord son parcours qui a fait le succès de la Normandy Channel Race. Un parcours d’environ 1000 milles en Manche et en Mer Celtique au départ et retour de la Ville de Caen en Normandie ; une course en double qui permet de mener les Class 40 à tout leur potentiel ; un parcours varié, pour moitié en parcours côtier en France, Royaume-Uni, Irlande et pour moitié en parcours au large en Manche et en Mer Celtique.Un parcours exigeant dans des zones de navigation complexes permettant tous les jeux tactiques, à un rythme de course  très élevé, un véritable sprint d'une semaine ; mais aussi un magnifique périple, de la Normandie à l’Irlande, en passant par la côte Sud- Ouest anglaise et les Iles anglo-normandes, et beaucoup de plaisir pour les coureurs.

 

 Le parcours vu par Halvard Mabire 

 

"La première partie, jusqu 'à l 'Isle de Wight, est une bonne Transmanche classique, avec un parcours côtier intéressant devant les plages du Débarquement et une traversée bien perpendiculaire des "rails", comme il se doit pour respecter les règles  de trafic.

Ensuite...tiens... voila qui me rappelle bien un départ de Fastnet. Les Needles, Portland, Lizard, Land 's End... Les magnifiques côtes sud de l 'Angleterre ont vu défiler tant de joutes nautiques depuis tant de siècles que si les falaises pouvaient parler, on aurait une véritable encyclopédie de la Course au Large.

Un petit bonjour à Wolf Rock et l 'on retrouve avec délectation la Mer Celtique, que nous avons sillonnée moult fois durant nos Figaro et divers Fastnet.

Une grande ligne pour toucher les Côtes d 'Armor comme pour marquer la limite de "tchez nous" ( parcours 2010 ) et nous voici dans nos chères "Anglos" avec comme juges de paix les plus fortes marées, les plus forts courants... et quelques cailloux bien familiers. Le terrible Raz Blanchard en passage a niveau, avec le phare de Goury en garde barrière, en espérant que les vents et la marée soit avec nous, car on sait qu 'avec "Vent d 'Amont" (NE) contre le courant, c 'est         l 'enfer liquide s 'il y a plus de 25 kts de vent!

Comme si un Raz ne suffisait pas, celui de Barfleur sera là pour nous rappeler que la Manche n 'est pas une plaisanterie, et que c 'est bien la Marée qui décide.

La Baie de Seine ne nous épargnera pas coté courants, et jusqu 'au bout il faudra s 'accrocher et "être malin" pour boucler avec succès la "Normandy Channel Race"...

Le Channel a connu bien des courses, il lui fallait "sa" course, pour rendre hommage aux eaux qui nous ont ouvert les portes du Monde. J 'espère que dans quelques décennies on parlera de la Normandy Channel Race comme de ses grandes sœurs  et que le sillage que nous allons ouvrir en cette année 2010 restera tracé pour toujours."

 

 *Halvard Mabire est un des marins français les plus titrés de la course au large avec à son actif 5 tours du monde en équipage, 7 solitaires du Figaro et 33 transats ; il a notamment remporté la Course de l’Europe, la Transat Anglaise Twostar ( 2 fois vainqueur ) et la Transat Quebec Saint-Malo en Class 40, une série dans le développement de laquelle il s’est fortement impliqué.

 

L’événement  

Un événement international.
 
Par son positionnement, la course s’adresse en particulier aux équipages Français de Manche, mais aussi aux équipages Britanniques, du Benelux, Allemands ainsi qu’aux skippers des autres bassins, en particulier Atlantique, tentés par l’aventure.Par son parcours, la course est également répartie entre les eaux Françaises, Britanniques et Irlandaises.
L’accueil des équipages étrangers est particulièrement favorisé avec la traduction de tous les documents, des briefings et de la promotion dans la presse Britannique entre autres ; des partenariats avec des médias étrangers sont également mis en place.
Un événement pérennisé 
 
L'année 2016 verra donc se dérouler la 7ème édition de la Normandy Channel Race crée en 2010; course annuelle au printemps ( sauf tous les 4 ans en septembre ), prés de 140 skippers y ont participé, représentant un total de 250 participations; certains comme Halvard Mabire ou Jean Galfione ont connu 6 éditions; 13 nationalièrs ont été représentées depuis le début de l'épreuve. 
 
Un programme événementiel sur 10 jours.
 
Avec mise en place des Class 40 au Bassin Saint-Pierre au centre de la Ville de Caen sur 2 week-ends, la mise en place d’un village sur le quai, un programme d’animations, un dîner des skippers, une soirée des équipages, une descente en flotte du Canal de Caen à la Mer le dimanche jour du départ et une remise des prix prévue la semaine du retour à Caen.
 
 
Une organisation professionnalisée.
 
La société SIRIUS EVENEMENTS est spécialisée dans l’événementiel nautique et ses équipes ont crée, organisé, et animé près de 30 événements nautiques en  France et en Europe depuis 10 ans dans tous les registres de la course au large ou de la régate internationale ( voir site www.sirius-events.com) 
 

 

Ils ont gagné la Normandy Channel Race… 

 

Sebastien ROGUES et Bertrand CASTELNERAC

C'est un super parcours avec énormément de passages à niveaux. Un

format de course inédit car a mi chemin entre l'équipage et le

solitaire, le inshore et le offshore, sur un bateau qui est aussi à mi

chemin entre le petit et le gros. Il y a très peu de régates de cette

qualité sportive

 

Vainqueurs de l'édition 2014

 

Pierre BRASSEUR

 

"La NCR fait désormais partie des grandes classiques.

Le parcours est superbe, il permet aux concurrents de s'exprimer totalement.

Tous les ingrédients d'une super régate acharnée jusqu'au bout.

Ce serait grand plaisir de revenir y participer."

Vainqueur de l'édition 2013

 

Ned COLLIER WAKEFIELD

Vainqueur de l'édition 2012

« La NCR 2012 s'est avéré être une des plus longue et les plus agréable des courses que j'ai couru. Le fait de naviguer 600 milles avec nos concurrents les plus proches, en contact visuel permanent, nous a fait travailler encore plus. Des vents légers ont contribués à une course extrêmement tactique où nous avons dû utiliser l'ancre à plusieurs reprises. À mon avis, la NCR reste la course la plus intéressante sur le calendrier de la Class40, une course dans laquelle je vais certainement viser à courir dans un avenir proche ».

 

Tanguy DE LAMOTTE

Vainqueur de l'édition 2011

"J’ai participé à deux éditions dont une avec Jean Galfione (2010) et l’autre avec Sébastien Audigane (2011)
Dès la 1ère édition, la course s’est placée dans le haut du gratin du programme de courses des Class40. C’était le bon format avec la bonne organisation, cohérente avec la philosophie des Class40 et placée au bon moment, en début de saison. C’est un point d’encrage dans le calendrier de la classe. La spécificité de cette course réside dans la  technicité du parcours qui remplit beaucoup de critères.
Sur la partie course, je venais pour gagner. J’avais un bon bateau, un bon programme et surtout un bon co-équipier. La course a été serrée jusqu’au bout. La dernière nuit nous étions au coude à coude avec Fabien Delahaye et Bruno Jourdren quand nous avons eu un problème de spi et déchiré la grand voile. Notre victoire est le résultat d’une belle bataille : cet avari que nous avons eu sur la fin ne nous a pas empêché de nous battre jusqu’au bout, une victoire gratifiante ! Je garde une belle image de notre arrivée avec une lumière magnifique."

Sébastien AUDIGANE

Vainqueur de l'édition 2011

"La Normandy Channel Race est pour moi l’une des meilleures courses de class 40
Le parcours est varié et très tactique .la cote sud de l’Angleterre est toujours magnifique surtout le passage à Land’s End que j’affectionne particulièrement
En 2011 je ne connaissais ni les Class 40 ni Tanguy Delamotte nous sommes vite rentré dans le match et ca n’a été que du bonheur
J’ai découvert des bateaux très marins rapides fiables et faciles par rapport à d’autres série quant à Tanguy, il a été parfait et très sympa
A l’issu d un combat sans merci avec Bruno et Fabien nous avons réussi à nous échapper dans un grain, mais au passage du Raz Blanchard alors que nous avions une belle avance nous avons couper en deux la gv
Au final nous franchissons la ligne devant …on a eu chaud !
Nous nous sommes bien entendu dans ce sprint tactique qu’est la Normandy Channel Race. "

Thomas Ruyant

Vainqueur de l'édition 2010

Thomas Ruyant, skipper de « Destination Dunkerque », vainqueur avec Tanguy Leglatin de la première édition de la Normandy Channel Race, et la même année de la Route du Rhum en Class40.
 
 « Je souhaite bon vent à la quatrième 
édition de la Normandy Channel Race. Je garde un très bon souvenir de cette compétition. La Normandy Channel Race est une course intense car son parcours réunit l’ensemble des points géographiques que nous empruntons régulièrement comme Barfleur, l’île de Wright, le Fastnet, le raz Blanchard… C’est vraiment un tracé hyper intéressant stratégiquement et tactiquement. Cet événement est intense jusqu’au bout avec de possibles rebondissements à chaque instant. L’année dernière, Halvard Mabire et Peter Harding sont arrivés seconds à seulement quinze minutes de nous » !