LA PRESSION MONTE PARMI LES 27 ÉQUIPAGES DE LA NORMANDY CHANNEL RACE

 

La Normandy Channel Race 2020 : une édition particulière

Malgré le contexte de crise sanitaire la NORMANDY CHANNEL RACE 2020 réunit un plateau exceptionnel de 27 Class40, soit le record de l’épreuve atteint en 2016 et en 2018. Compte tenu de l’annulation des deux transatlantiques prévues au programme 2020, la manifestation sera le seul événement du championnat officiel Class40 initialement prévu qui pourra se tenir cette année ; cette situation donne un relief particulier à cette 11ème édition qui au-delà de sa position reconnue de grande classique de la série sera aussi la grande rencontre de l’année de tout l’univers de la course au large en Class40, compétiteurs, architectes, constructeurs ; ajoutons à cela que deux équipes venant du Royaume-Uni rallieront directement la ligne de départ sans passer par le port de Caen pour cause de quarantaine décrétée outre-Manche et le décor de cette édition particulière est bien planté.

C’est en tout cas la solidité des liens avec les grands partenaires de l’épreuve que sont les 4 collectivités présentes depuis 2010 (Ville de Caen – Communauté urbaine Caen la mer – Département du Calvados – Région Normandie) et la CCI Caen Normandie qui ont permis de surmonter les difficultés de l’année et rendre possible cette nouvelle édition. Des partenaires privés sont aussi restés fidèles dans la tempête comme Leclerc Ifs et Aésio ainsi que la plus grande partie des 26 structures diverses associées à la course et qui reflètent son ancrage fort sur le territoire.

Malgré un village réduit et dans le cadre strict du respect des consignes sanitaires les Caennais et les Normands pourront toujours aller à la rencontre des skippers sur le quai Vendeuvre les week-end de départ (du vendredi 11 au dimanche 13 septembre) et arrivée       ( samedi 19 et dimanche 20 septembre).

Un plateau sportif de tout premier ordre

Avec la mise à l’eau le 2 septembre dernier du dernier né de la Class40, le n° 161 REDMAN d’Antoine Carpentier associé à Nicolas Groleau responsable du chantier JPS, c’est une unité flambant neuve qui rejoint l’événement et vient compléter la liste des favoris.

Une longue liste d’une dizaine d’unités parmi les plus récentes ( du n° 153 au n° 161 toutes les unités sont présentes) illustre ces favoris ; parmi eux le n° 158 CREDIT MUTUEL de Ian Lipinski, double vainqueur de la mini-transat et vainqueur de la dernière Transat Jacques Vabre est un nom cité comme vainqueur potentiel , et est accompagné de Julien Pulvé, ancien vainqueur de l’épreuve; mais il devra affronter une concurrence qui sera sans concession avec en particulier le n° 159 BANQUE DU LEMAN des suisses Valentin Gautier et Simon Koster ; les deux bateaux cités étant des nouveautés architecturales du fameux type « scow » avec leur nez arrondi caractéristique.

Dans la même catégorie des prétendants à la victoire on peut citer le n° 155 ROCKALL 6 de Jörg Riechers – vainqueur 2013 – et Axel Trehin, le n° 156 ENTRAIDE MARINE de Charles –Louis Mourruau et Estelle Greck, le n° 154 (RE) VIVRE AVEC LE LYMPHOME de Nicolas Jossier et Benoit Charon, le bateau vainqueur de la dernière Route du Rhum, le n° 153 LAMOTTE MODULE CREATION de Luke Berry et Thierry Chabagny, ou encore le n° 147 EVERIAL de Stan Thuret et Nicolas d’Estais, le n° 160 E.LECLERS VILLE LA GRAND d’Antoine et Olivier Magre et le n° 157 FREE DOM de Thibaut Lefevere et Sébastien Marsset.

Si l’on avait encore un doute sur la bataille qui va se livrer en mer rappelons les 6’’ d’écart entre les deux premiers en 2018 et l’écart de 58’’ en 2019, après une semaine de mer.

Mais on sait que la nature de l’épreuve et sa difficulté réservent chaque année bien des surprises et il faudra aussi compter avec des concurrents sur des unités un peu moins récentes mais capable de faire le break à l’occasion d’un des multiples pièges du parcours ; on peut citer le n° 133 GUSTAVE ROUSSY de Christophe Rateau et Sylvain Pontu, le n° 124 OBPORTUS IV d’Olivier Roussey et Philippe Burger, le n° 129 CONCISE 8 de Charles de Coquet et du doyen de l’épreuve Louis Duc ( 9 participations), le n° 134 FONDATION SEXTANT / AMIRAL GESTION de François Guiffant et Didier le Vourch, l’équipage italo-russe du n° 123 TALES 2 avec Andrea Fornaro et Igor Goikhberg , le n° 139 LE CHOIX FUNERAIRE de Nils Boyer et Pierrick Letouzé, le n° 131 PRISME avec Romain Rossi et Emmanuel Hamez, le calvadosien n° 135 VOGUE AVEC UN CROHN de Pierre-Louis Atwell et Claire Pruvot, le n° 140 SENSATION CLASS40 de Marc Lepesqueux ou encore l’équipe japonaise de Masa Suzuki et Koji Nakagawa sur le 101 MILAI.

Enfin un groupe d’unités plus anciennes est bien décidé à jouer aussi sa partie comme le n° 30 UP SAILING UNIS POUR LA PLANETE de Morgane Ursault Poupon et Rémi Lhotellier, l’équipe hollandaise du n° 44 SEC HAYAI de Frans Budel et Ysbrand Endt,ancien skipper de la Volvo Ocean Race, le n° 60 EQUPE VOILE PARKINSON de Florian Gueguen et Raphaël Auffret, le n° 65 YODA de Franz Bouvet et Philippe Magliulo, et le n°95 TALANTA de l’équipage suédois Mikael Ryking et Karl Jungstedt.

10 nationalités sont donc présentes sur cette édition 2020 dans la lignée de son caractère internationale ; La quarantaine mise en place au Royaume-Uni nous prive donc de la présence des britanniques Ian Hoodle et Jack Trigger sur le n°137 VIRGIN MEDIA BUSINESS et du l’équipage américain père / fils du n° 144 KITE, 2 équipages qui feront valoir leur connaissance des eaux du parcours autour de l’Ile de Wight et sur la cote Sud Ouest jusqu’au Land’s End.

L’ensemble des projets sont présentées en détail sur le site internet https://normandy-race.com/les-equipages/

Une couverture média en forte progression

France 3 NORMANDIE reconduit son dispositif quotidien avec un sujet de 1’30’’ après chaque journal télévisé du 12/13 et du 19/20 du mercredi 9 au dimanche 20 septembre, soit 24 sujets sur 12 jours. La nouveauté de cette année sera la diffusion dans les mêmes conditions du sujet sur France 3 BRETAGNE.

Autre nouveauté de cette année le départ le dimanche 13 septembre à 19H05 sera retransmis en direct du journal de France 3 Normandie / Caen et un Face Book live également proposé de 19H00 à 19H30 environ avec le journaliste Laurent Marvyle et le responsable du chantier V1D2 à Caen, grands spécialistes des Class40, comme consultants pour faire vivre ce moment.

FRANCE BLEU sera également comme depuis la création de la manifestation un soutien actif de la course avec de nombreux reportages prévus.

Le site internet www.normandy-race.com a par ailleurs été refondu et mis en ligne récemment.

Partager cet article :

Menu