Land’s End en ligne de mire

Depuis la sortie du Solent et à l’approche du phare de Wolf Rock, la flotte de la Normandy Channel Race s’est grandement resserrée et s’étale ce matin sur 67 petits milles le long des côtes sud anglaises. Toujours leaders, Antoine Carpentier et Nicolas Groleau à bord de Redman (161) sont talonnés de près par deux tandems ayant fait leurs classes sur le circuit Mini 6.50, Ian Lipinski et Julien Pulvé sur Crédit Mutuel (158) et le duo Suisse, Valentin Gautier et Simon Koster à bord de Banque du Leman (159). 

Dans la continuité de ce début de course, l’ensemble de la flotte, regroupée autour de Start Point, pointe Est de la baie de Plymouth, se livre une véritable bataille tactique au contact où chacun marque son concurrent le plus proche. Les skippers évoluent dans un vent faible et s’apprêtent à traverser une dépression orageuse rendant les conditions à venir peu prévisibles. Le trio de tête, positionné à 50 milles de Land’s End, a peu de chance d’atteindre la marque de passage de Wolf Rock avant la renverse de courant et va venir buter contre le courant de ce passage à niveau. Un fait de course qui risque d’entrainer un resserrement par l’arrière et augure une probable redistribution des cartes à la pointe Sud Ouest anglaise.

Plusieurs échanges entre la direction de course et le CROSS Jobourg ont permis de vérifier qu’aucun concurrent n’est rentré dans le DST (Dispositif de Séparation du Trafic) des Casquets.

Partager cet article :

Menu